La bière ça Séoul

Ceci n’est pas un article de conseils sur « Que boire en regardant les JO ?« .

Les JO d’hiver ont débuté en Corée du Sud. Mais boit-on de la bière là-bas ?

Tout d’abord, une pression classique coûte en moyenne 2€25 (3000 Won). Ca commence bien. Les derniers chiffres évaluent une conso moyenne de 45L par an par habitant aujourd’hui (en France, en 2015, c’était seulement 30L).

3 bières se battent sur le podium : la Hite, la Cass et la Max.

7262-21581-v4_product_img.jpg.png

Un peu d’histoire

La bière arrive d’abord du Japon via la brasserie Kirin au début du XXème siècle, sous la domination japonaise. Un concurrent installe sa première brasserie quelques années plus tard. Kirin comprends l’intérêt puis installe une brasserie à son tour (juste à côté de la première). La bière est arrivée dans le pays.

En 1945, alors que le vent commence à tourner pour l’occupant, les usines sont réquisitionnées pour plutôt fabriquer du carburant. Trop tard, la guerre se termine. Les deux brasseries changent de nom et de patrie pour devenir Oriental Beer et Hite. Longtemps, ces deux brasseries occupent tout l’espace. Il faut dire que les bières étrangères n’ont pas vraiment la possibilité d’entrer dans le pays. Mais c’est vers 2000 que les choses deviennent intéressantes : la législation se détend et le pays assiste à un essor des micro-brasseries ! Jusqu’à 140 ouvriront (à Séoul mais aussi dans tout le pays) !

ipa-2.png

Entre microbrasseries et les grandes brasseries industrielles, la Corée est un pays de bière sans aucun doute, et les choses évoluent encore, notamment depuis l’arrivée de KaBrew, qui aurait apparement redistribué les cartes. Les bières étrangères se sont bien sûr installées confortablement (Budweiser, Heineken…).

Quand à la question qu’on se pose tous, c’est où goûter une bière coréenne en France ? Et bien, je n’en ai pas trouvé, même chez nos distributeurs en ligne préférés.

Si vous en trouvez, vous allez pouvoir regarder tranquillement les JO à la télé (ou sinon allez juste dans votre bar favori) !

Et le Nord alors ?

16a58691a751bf5e488ec853e795708d.jpeg
Fête de la bière en Corée du Nord © AP

Il semblerait que la bière soit également un enjeu pour le voisin Kim. Une fête de la bière a été organisée en 2016 (avec des serveuses habillées en hôtesses de l’air), mais très récemment, le fameux RocketMan a lancé la production d’une bière ! Et bien sûr, avec une toute nouvelle technique ! Si si ! vraiment ! ils auraient remplacé l’orge par le blé. Oui, pour la révolution, il faudra repasser.

Une production dont l’objectif est toujours et encore de vouloir montrer sa suprématie.


Sources :
http://www.combien-coute.net/biere-locale/coree-du-sud/
http://www.matincalme.fr/blog/2015/03/02/la-biere-coreenne/
http://www.marque-alcool.com/marques_biere-coree.html
http://www.marque-alcool.com/marques_biere-coree.html
https://www.10mag.com/the-story-of-how-craft-beer-in-korea-started/ 
http://www.encoreedusud.com/2010/02/les-bieres-coreennes-face-aux.html 
https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/17875/reader/reader.html#!preferred/1/package/17875/pub/25608/page/6