Une bière en commun pour soutenir les victimes des incendies aux USA

C’est une initiative que l’on imagine bien dans le monde de la bière. Une initiative commune pour réaliser quelque chose de positif.

Suite aux incendies meurtriers en Californie de ces dernières semaines, la célèbre brasserie Sierra Nevada propose à tous les brasseurs une recette commune dont les bénéfices seront reversés aux victimes des incendies dits de Camp Fire et Woosley.

Aujourd’hui, un nombre énorme de brasseries a rejoint ce mouvement (la liste est disponible ici) et se lance donc dans la réalisation de la Resilience IPA. Le fondateur de la brasserie Sierra Nevada, Ken Grossman a mis en ligne la recette sur le site de l’association des brasseurs amateurs américains. Même les brasseurs amateurs peuvent ainsi participer à leur niveau. On remarque que toutes les sortes de brasseries participent, que ce soient des grandes comme Brewdog, Stone ou Brooklyn ou des petites voire très petites (plus de 1000 aux derniers comptages). (Pour la France, nous n’avons pas trouvé d’info sur une éventuelle participation. Nous serions ravis d’en parler si quelqu’un brasse cette bière).

Les premières bières devraient être disponibles à partir de la toute fin décembre ou au début de 2019.

Sur les réseaux sociaux, on commence à voir les brasseurs se mettre au travail.

Retrouvez l’ensemble des informations de cette campagne sur le site internet de Sierra Nevada.

One Reply to “Une bière en commun pour soutenir les victimes des incendies aux USA”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.