La brasserie du Garçon Pointu – Des filous made in Alsace

Garçon pointu. C’est un surnom courant en Alsace du Nord : un Spitzbub est un filou. C’est comme cela que le grand-père de Laurent le surnommait petit. Un surnom qui est resté, jusqu’à donner son nom à la brasserie qu’il a créé en 2015 dans sa cave puis qui s’est déplacée en 2018 dans une grande installation un peu plus loin, qui a permis à la brasserie de se développer et d’offrir de nouvelles propositions.

Le clin d’oeil au diable dans le logo, filou comme ce fameux garçon pointu.

Laurent est d’abord commercial dans une grande entreprise du secteur brassicole (genre grosse grosse entreprise du secteur). Il participe à l’installation et à l’équipement de grandes brasseries françaises et à cette occasion rencontre pas mal de monde et notamment des brasseurs : « Une chance incroyable de cotoyer des pros ». L’envie nait petit à petit et finalement, il se lance dans le brassage de ses propres bières dans sa cave. Il est alors installé dans le village de Scheibenhard, dans l’extrême nort-est de la France (à quelques petits kilomètres se trouve Lauterbourg, ville la plus à l’est de France métropolitaine).  Ce village a une autre spécificité. Sa rue principale est en partie en France, à Scheibenhard et en partie en Allemagne, à Scheibenhardt. On y reviendra.

Biwele, petit garçon en alsacien

Dans sa nouvelle installation, Laurent, qui s’est associé avec son épouse Alex et avec son ami Raphael, bénéficie d’un espace de brassage de 200m2, 250 de stockage et 100 pour la création d’un espace de restauration, et plus pour le futur en cas de besoin. Une grande terrasse extérieure viendra compléter l’ensemble à la belle saison. Les fermenteurs ne sont spécialement pas trop grands, histoire d’avoir une certaine souplesse sur des tests de recettes.

On boit quoi chez le Garçon pointu ?

Laurent avait une idée bien précise de ce qu’il voulait pour sa brasserie. Et pour les bières fabriquées, c’est la même chose. Inspiré par les bières belges, il s’agit avant tout de faire les bières qu’il aime.

6 bières sont au programme pour le moment. 2 blondes, dont une de soif (« la bière à picon« ), 2 bières de saison, Noël (la Greschkend) et Printemps (cette dernière change tous les ans et permet de tester des recettes nouvelles), 1 IPA à base de Citra et de Centenial (efficace), et 1 brune, presque stout (attention délice !).

Dans le verre la Spitzbub. Un délice de rondeur, de douceur et de malt.

L’IPA rencontre un beau succès dans le coin. On en boit peu par ici, et les Allemands du secteur sont en grosse demande ! Idem pour le stout à 9°, les voisins sont plus généralement tournés vers des weizen ou des dunkel.

Une bière aux fruits rouges est en projet pour la saison estivale (une bonne occasion de revenir non ?).

Si on trouve les bières du Garçon pointu principalement à la brasserie, elle est distribuée chez quelques cavistes locaux ou dans deux restaurants, Le Vieux Moulin à Lauterbourg et La Rose à Wissembourg et un food truck (Fred Truck Pizza). Les bières sont diffusées à échelle locale. Le besoin (ou l’envie) d’aller jusqu’à Strasbourg par exemple n’est pas nécessaire. Le retour client est d’ailleurs plutôt efficace sur ce modèle de distribution. Voir ses consommateurs est un luxe qu’il n’est pas prêt d’abandonner !

La brasserie a réussi à intégrer un réseau de proximité auprès d’artisans, restaurateurs, traiteurs, boulangers, entreprises, particuliers de la région (même un chasseur le fournit en charcuteries). Un réseau qui lui permet d’être partie prenante d’une économie locale qualitative. Réseau qui l’a fait aussi participer à certaines fêtes locales (de la fête du Pont de Scheibenhard/dt à l’OktoberFest du village). Les drêches bien sûr sont récupérées par un éleveur tout proche.

Enfin, le coin est réputé chez les Allemands pour les sorties à vélo. La situation géographique de la brasserie en fait une excellente halte pour une pause houblonnée !

Valeurs et humour sont au rendez-vous dans cette brasserie. Une vraie belle découverte !

Laurent et Raphael (manque Alex sur la photo)

La Brasserie du Garçon Pointu – Z.A. du Kiesweg 67630 Niederlauterbach

Facebook

2 Replies to “La brasserie du Garçon Pointu – Des filous made in Alsace”

Répondre à Yann Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.