Le Brassin des Frangins – Creuser les traditions

Aldric et Faustin sont frères. C’est même la base de leur projet de collaboration. Si le premier est d’abord plutôt tourné vers le bois et le second vers la communication, les deux, comme le dit l’expression, font la paire.

C’est d’une passion commune, transmise par leur grand-père brasseur amateur, du temps où l’on brassait déjà pour sa consommation personnelle, que nait cette envie de réaliser cette idée : ouvrir une brasserie.

Après plusieurs années de brassage amateur où ils testent et re-testent des recettes, les deux frangins se lancent dans une dimension supérieur et s’installent dans une ancienne grange, un lieu à fort potentiel, toute rénovée au sud de Strasbourg, dans leur village d’enfance ; Plobsheim. De leurs 3 cuves de brasseur amateur, ils passent à l’étape suivante, toujours sur leur matériel de prédilection, reconnaissables facilement, des Italiens de Polsinelli.

C’est avec une année de retard, due à la crise sanitaire, que Faustin et Aldric peuvent enfin lancer leur production à l’échelle de leur nouvelle brasserie. La pico restera en place pour les tests, mais enfin, ils peuvent profiter de leurs nouvelles cuves.

Les frangins proposent jusqu’à 7 recettes différentes aujourd’hui, selon les saisons notamment. Ici, pas de grosse machine à houblon aromatique, pas de DDH et autres citra en hop gun. Les frangins se basent sur des recettes traditionnelles, de celles que leur grand-père brassait, des bases maltées ou avec des amertumes toutes locales. Et le local est un vrai sujet. Outre l’utilisation d’ingrédients locaux quand c’est possible (du malt et du houblon, à 90% alsacien pour ce dernier), les recettes intègrent des ajouts comme dans la Sylvestre, où les épines d’épicéa et les fleurs d’acacia, récoltées en famille. Dans la bière de printemps, ce sont les boutons de rose qui viendront habiller le caractère de la recette. Le local comme une évidence, une question de prise de conscience surtout.

Au Brassin des Frangins, le principe est de revisiter des classiques, en y approfondissant les fondements et en le complexifiant au fur et à mesure des brassins. Les bières des frangins sont destinées, en plus de l’apéro, à se placer sur les tables et au détour de vos plats. Ils en sont persuadés (et ils ont raison) : la bière à toute sa place à table. Le travail avec des restaurateurs est pour cela un point important de leur travail.

Si l’année 2020 a été source de retards pour l’installation des cuves, elle a également permis au duo d’avancer leur installation. Dans cette grange, un bel espace d’accueil permet la vente directe et les futurs projets s’y dessinent déjà. Au premier confinement, ils ont pu aussi déjà se frotter à la réalité du terrain avec une solution de livraison dans leur 4L bleue, déjà culte !

Le Brassin des Frangins a une identité propre, et on n’oubliera pas de remarquer la forme de leurs bouteilles, atypique avec son long col et son fond bombé, comme pour se placer à table, en lieu et place d’une bouteille de vin.


Le Brassin des Frangins

7 rue de la Mésange – 67115 Plobsheim

brassindesfrangins.frFacebookInstagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.